Vous avez toujours rêvé de contempler le grand canyon, de découvrir le Texas, de rouler sur la fameuse route 66, de voir la statue de la liberté ou encore, de visiter New York, Chicago ou bien San Francisco ? Un voyage dans ce magnifique pays qu’est les États-Unis ne s’entreprend pas à la légère. Voici quelques conseils pour réussir avec brio la planification et l’organisation de votre voyage au pays de la démesure !

Lieu de destination pour votre voyage au Usa

Dans un premier temps, comme vous le savez, les États Unis sont immenses et il est difficile de tout visiter en une seule fois ! Il va donc falloir sélectionner une ou plusieurs destinations en fonction de ce que vous souhaitez voir. Soyez réaliste et prévoyez votre itinéraire en fonction de ce que vous souhaitez et pouvez visiter. Renseignez vous sur les centres d’intérêts que proposent les villes des États Unis (gastronomie, activités, paysages…). Vous pouvez ensuite choisir une ville qui vous tient à cœur ou alors, choisir de faire un road trip dans plusieurs villes si vous avez le temps et le budget. Quitte à partir en Amérique, autant visiter plusieurs lieux phares !

Choix de la période de votre voyage au Usa

Dans un second temps, vous devez choisir la période à laquelle vous souhaiteriez visiter les USA. En effet, le pays compte 50 états et s’étend sur plusieurs milliers de kilomètres. Ce qui signifie que les fuseaux horaires et les températures varient d’Ouest en Est selon la saison. A vous de choisir si vous préférez voir les Etats Unis sous le soleil ou sous la neige. Pour avoir des conditions climatiques neigeuses, il faudra que vous visitiez le continent entre les mois de Décembre à Février. Au contraire, si vous préférez avoir le soleil avec vous, vous devriez opter pour les mois de Juillet à Août. Ensuite, il faut savoir que le climat varie en fonction de la région : il fera beau toute l’année en Floride, tandis que l’Ouest américain sera chaud en été et glacial en hiver. Si vous souhaitez voir la fameuse New York, sachez que l’automne et le printemps sont les périodes les plus propices à sa visite.

Pensez bien à réserver vos billets d’avion aller-retour à l’avance si vous ne souhaitez pas avoir à payer une somme exorbitante ! En effet, en planifiant presque un an à l’avance votre voyage, vous pourrez trouver des billets d’avion moins cher que certains billets de train en France ! Ce qui vous permettra d’allouer plus d’argent au budget de votre voyage et de pouvoir encore plus profiter de ce que les Etats Unis ont à offrir !

Il en est de même pour vos billets de train ou d’avion, si vous prévoyez des déplacements vers diverses destinations au cours de votre voyage.

Pour ce qu’il est de l’hébergement, vous avez plusieurs choix : Air Bnb, auberge de jeunesse ou encore le traditionnel hôtel. Sachez cependant que depuis 2016, il est devenu illégal aux USA de louer un appartement pour une durée de moins de 30 jours à New York ou à Santa Monica, si l’immeuble en question contient 3 appartements. Alors faites attention à cette réglementation et prenez-vous y à l’avance pour louer malin !

Faire vos demandes administratives

Une fois que la planification de votre voyage est bouclée, il vous faudra effectuer quelques formalités administratives pour être en règle vis-à-vis de la loi et pouvoir voyager en toute tranquillité. En effet, dans un premier temps il vous faudra un passeport biométrique ou électronique en cours de validité. Si vous n’en avez pas, rendez-vous dans la mairie de votre ville pour faire une demande. Vous devrez réunir quelques pièces justificatives : photocopie de votre pièce d’identité, formulaire du dossier, justificatif de domicile, deux photographies et un timbre fiscal. Vous recevrez votre passeport quelques jours ou semaines plus tard.

Ensuite, sachez que la France fait partie des pays qui ont le droit de se passer d’un visa pour rejoindre les USA. En revanche, il vous faudra faire une demande d’ESTA pour les USA (Electronic System for Travel Authorization), qui vaut acte de visa USA et vous permettra de séjourner pour une durée de 3 mois maximum sur le sol américain.

L’ ESTA pour les USA sera valable 2 ans à compter de sa date d’émission. Vous pouvez remplir le formulaire ESTA USA sur internet. Il faudra imprimer et conserver précieusement ce formulaire sur vous durant toute la durée de votre voyage. Si votre demande d’ ESTA pour les USA est refusée, ce qui arrive rarement, vous pouvez toujours vous tourner du côté de l’ambassade des États Unis pour demander un visa touristique, qui mettra environ une semaine à vous parvenir en bonne et due forme. En revanche, si vous souhaitez vous installer, étudier ou voyager à plus long terme aux États Unis, vous devrez obtenir une autorisation est USA auprès de l’ ambassade des États Unis.
Si vous souhaitez durant votre voyage, visiter le Canada, vous devrez demander un visa de voyage Ave USA.

Enfin, vous devrez présenter une preuve de votre solvabilité financière : carte de crédit, espèces, chèques de voyage. C’est à peu près tout ce dont vous aurez besoin pour avoir accès aux portes étasuniennes.

Une fois munie de votre visa USA (autorisation est USA), de votre visa touristique ou de votre visa de voyage Ave USA (si vous prévoyez un passage par le Canada), il ne vous manquera plus qu’à échanger vos euros en dollars à la banque, afin d’être fin prêt pour un voyage inoubliable !

Vous savez désormais comment bien préparer votre voyage aux États Unis. Il ne vous reste plus qu’à faire vos bagages et profiter un max !

En ce moment, on peut trouver une multitude de colonies de vacances qui ne se valent pas les unes des autres. Chacune peut en effet proposer un programme d’activités différentes qui est aussi  fonction de la localisation du centre, de la saison, etc… Un centre situé en bord de mer pourra proposer des sorties sur la plage tandis qu’un autre en montagne offrira des randonnées. Cependant, on remarque que ces activités tournent toujours sur des thèmes communs. D’une manière générale, on cite 3 groupes qui sont les activités de loisirs, les ateliers culturels et les excursions. Il faut aussi savoir qu’un centre peut accueillir tous les enfants, mais les activités proposées seront en fonction de leurs catégories d’âges. Pour les 10 à 15 ans, il y aura plus d’activité que de repos par rapport à la catégorie enfant qui est plus jeune.

Quelles sont les activités de loisirs ?

Les activités de loisirs peuvent être nombreuses. Tout dépendra de la structure du centre, des infrastructures dont il dispose, de la proximité des parcs nationaux ou autre endroit comme la mer, etc… L’essentiel de ces activités tourne autour du divertissement. Il sera proposé des jeux de camp, des jeux de colonie, des jeux de société, des concours individuels ou de groupe, etc… Le plus important c’est que l’enfant ressente le côté loisir dans ces activités. Les activités sportives font partie de ces loisirs, mais leurs pratiques dépendront des capacités physiques de chaque enfant. Il n’est pas rare que les centres proposent des journées thématiques ainsi que des veillées comme des feux de camp.

À propos des ateliers culturels

En plus d’offrir des moments de loisirs, une colonie de vacances 11 ans est aussi un endroit de rencontre, de découverte, d’échange, etc… En effet, chaque enfant peut avoir des origines différentes, il est évident qu’un échange culturel se fasse au sein même des groupes. Accueillant essentiellement des enfants de la ville, une colonie de vacances offre également une opportunité de découvrir la nature, l’écologie. C’est pourquoi toutes les colonies de vacances proposent des ateliers tout aussi variés les uns des autres. Le but étant d’apprendre tout en se divertissant. Ces ateliers sont très nombreux et de nouveaux sont constamment créés. On peut citer les ateliers à l’air libre, le secourisme, la danse, etc… Bien évidemment, les règles, la durée et les déroulements de chaque atelier seront en fonction de l’âge de l’enfant. Pour un préadolescent, ces ateliers n’occuperont pas plus de temps que pour un enfant.

À propos des excursions

Les excursions sont une activité que la majorité des enfants dans une colonie de vacances pour enfants de 11 ans aiment. Il sera au moins programmé une journée complète. Si le séjour s’étale sur une plus longue période, 2 semaines ou plus, il pourrait y avoir beaucoup plus d’excursions. Le but est de sortir du centre et de partir à la découverte des alentours, de sites historiques et culturels, de lieux typiques de la région, etc… Si la région se trouve à proximité de la mer, les enfants pourront aller se baigner et faire des activités à la plage. Selon le programme élaboré par le centre, lors des excursions, le déplacement peut se faire à pied en faisant une randonnée notamment pour les plus grands ou en véhicule si le lieu de destination se trouve plus loin. Il n’est pas rare aussi d’établir un campement en dehors du centre pendant les journées d’excursion.

La plupart des trésors ancestraux cambodgiens sont dissimulés au fin fond de la jungle. Afin de les découvrir, les aventuriers peuvent opter pour des activités en plein air comme la randonnée ou le trekking.

Découvrir le Cambodge grâce au trekking

D’une manière générale, le trek est la meilleure façon d’explorer toute la richesse naturelle et culturelle du royaume khmer. Pour commencer, les randonneurs peuvent entamer la visite depuis la ville de Siem Reap. C’est là que commencent toutes les aventures au cœur des incontournables temples d’Angkor. Tout au long de ce parcours, les touristes en vacances au Cambodge auront le privilège de percer les secrets de l’univers onirique et mystérieux du Cambodge. Cette excursion à pied conduit à la découverte de la campagne et l’ancienne Voie royale menant au temple perdu de Chao Srei Vibol. Durant ce voyage, la rencontre des artisans cambodgiens à travers les villages constitue une expérience inédite et inoubliable.

Un détour vers le temple du Beng Mealea

Le temple perdu du Beng Mealea est un site immanquable pour les adeptes de randonnée à pied. Il a été construit sous le règne de Suryavarman II, entre 1112 et 1152. Son plan principal et son style d’architecture ont visiblement servi de modèle pour la construction d’Angkor Vat. Ce monument se trouve au fond d’une jungle luxuriante à une quarantaine de kilomètres à l’est de Siem Reap et on peut le visiter le temps des vacances au Cambodge. Son état actuel est pratiquement dominé par les arbres qui poussent sur les tours. En plus de cela, les lianes et les racines enlacent les colonnes. En réalité, le temple du Beng Mealea fait partie de ces temples oubliés, perdus au cœur de la forêt, rescapés du temps, des pillages et des guerres. Appelé aussi « le temple des enfants perdus », il fascine et enchante l’esprit des visiteurs, même si celui-ci est totalement envahi par la végétation.

Koh Ker, un véritable coup de cœur pour les randonneurs

Temple_Koh-Ker_Angkor_Siem-Reap

Koh Ker cache en lui le plus impressionnant et prestigieux ensemble de temples angkoriens. Autrefois considéré comme inaccessible, celui-ci reste un véritable coup de cœur aux yeux des aventuriers en vacances au Cambodge. Lieu de prédilection pour les randonneurs, Koh Ker compte en tout 42 temples répartis sur une surface de 9 km sur 4 km. Ancienne capitale de l’empire d’Angkor, sa principale attraction touristique reste sans doute la pyramide de Prasat Thom (ou Prasat Kompeng). Cette dernière donne l’impression de visiter une pyramide maya en Amérique centrale. Elle possède sept niveaux et profite d’une hauteur de 40 m sur 55 m de large. Aux environs, les tours de Prasat Bram, tristement piégées entre « les pattes » des arbres, valent aussi le détour. Pour information, le site de Koh Ker se trouve à 2 h 30 min de Siem Reap, à environ 130 km. Il n’y a pas de transport fixe pour s’y déplacer, et la ville la plus proche de cet endroit mythique est Srayong.

Pas toujours facile de choisir sa valise surtout si l’on a choisi de voyager à bord d’une compagnie aérienne low-cost. En général, nous n’avons droit qu’à un seul bagage cabine, à moins de payer un service supplémentaire, ce qui revient à plus cher. Quoiqu’il en soit, pour passer un séjour moins onéreux, on a intérêt à faire rentrer toutes ses affaires dans une valise cabine et pour ce faire, il va falloir choisir le bon modèle. Heureusement que de nos jours, il existe un large panel de valises low-cost adaptées à ces occasions. Les grands fabricants de bagages nous laissent l’embarras du choix en fonction du style et du goût de chacun. Alors, si vous avez du mal à trouver une valise low cost pour alléger vos frais, en voici quelques modèles phares qui sauront certainement répondre à vos besoins.

Nos recommandations pour choisir votre valise low-cost

Si vous êtes adeptes des séjours low cost, vous n’êtes pas sans savoir que trouver une valise à la fois confortable, résistante et pas trop chère est un véritable dilemme. Il y a toutes sortes de valises à prix abordable sur le marché, ayant des coques rigides, semi-rigides ou souples. En ce qui concerne les bagages cabines, ceux qui sont édités par la marque Madisson, Snowball et American Tourister sont agrégés low cost. En raison de leur prix incroyablement bas, de leur design tendance et de leur qualité exceptionnelle, ces valises méritent toute votre attention. Ils combinent à merveille élégance, praticité, légèreté et solidité, ce qui fait d’elles les valises cabines les plus prisées du moment pour tous ceux qui veulent faire des économies sur le coût de leur séjour.

Les meilleures marques de valises low-cost

La marque Snowball est plutôt connue dans le domaine des valises semi-rigides et souples. Ses matières de prédilection sont la toile, le synthétique, le polycarbonate et l’ABS. En plus d’offrir un excellent rapport qualité prix, elle propose des modèles classiques mais épurés afin de satisfaire les attentes de ses clients. Si vous cherchez un modèle plus original pour mettre du pep à votre look, nous vous recommandons les valises Madisson qui sauront rehausser de leurs motifs gais et colorés votre séjour. Cette enseigne se distingue par un style particulièrement moderne, jeune et dynamique. Contrairement aux valises signées American Tourister qui, en dépit d’une allure stricte et masculine, privilégient avant tout la qualité.

avionLe nombre de déplacements professionnels effectués par les femmes serait plus important par rapport à ceux des hommes. Si 42% des hommes refusent de voyager, selon les sondages, les femmes sont à 28% seulement. Cette mobilité des femmes d’affaires se traduit généralement par la motivation en premier, puis le plaisir.

Les femmes, plus mobiles que les hommes

On recense chez les PME un nombre important de femmes chefs d’entreprise. Ce qui explique qu’elles sont de plus en plus à être actives dans leur secteur. Qui dit active dit mobile. C’est en effet un critère que 82% des femmes apprécient dans leur choix de carrière, notamment le poste qu’elles ont choisi.

Une enquête menée par l’Ifop auprès des Aparthotels Adagio affirme que 23% des voyageuses sont issues du secteur des services aux entreprises, ainsi que des études et conseils. 17% des voyageuses d’affaires sont du milieu de la santé tandis que 14% d’entre elles viennent du secteur du commerce, de l’artisanat, de la distribution et négociation. Presque la moitié de ces déplacements est réalisée en Europe, dont 51% à Paris, 19% à Lyon et 15% à Marseille.

Loin de l’idée où l’on pense que la place des femmes est à la maison, de nos jours, on voit plutôt l’inverse. Les femmes très actives en matière de déplacement professionnel gagnent plus en image et considération envers ses collaborateurs. C’est surtout l’occasion de prouver ses capacités d’adaptation et sa disponibilité.

L’organisation de voyage d’affaires

Les Français, en particulier les femmes, voyagent plus pour leur travail en Europe. Ils sont plus nombreux par rapport à ceux qui voyagent pour le plaisir. Certaines organisent elles même leurs déplacements, d’autres passent par une agence de voyages.

Mieux que les hommes, les femmes s’adaptent bien aux conditions de voyage. Cela n’empêche pas toutefois certaines d’entre elles à être plus exigeantes par rapport aux autres. Les demandes de services personnalisés se multiplient, d’où la raison de faire appel à une agence spécialisée. L’avantage de passer par une agence de voyages pour déplacement professionnel réside non seulement dans l’organisation, mais aussi dans l’assurance, le confort et l’harmonie.

Lorsqu’on voyage à l’étranger, en particulier pour des raisons professionnelles, il est impossible de laisser passer les questions de sécurité. Afin de rassurer les voyageurs et les accompagner n’importe où, les agences de voyages actuelles proposent des outils de communication fonctionnelle. D’autres proposent l’assurance voyage ou encore l’assurance assistance.

Les agences de voyages disposent également des outils de recherche permettant d’aider les voyageuses à trouver une meilleure offre en fonction de son profil, ses besoins et budgets. Grâce à leur réseau de connaissance, ces professionnels sont aussi capables de dénicher les meilleurs hébergements pouvant offrir un service sur mesure adapté à ses exigences. Accès internet gratuit et performant à l’hôtel, service de transfert, service de conciergerie voire tarif entreprise pour les séjours, tout est à leur portée. Il est également possible de confier la location de voiture et la gestion de ses itinéraires et la restauration à une agence de voyages professionnelle.