26 décembre 2016

Faire un voyage en backpacking en Australie

Le capitaine James Cook s’appropria l’Australie en 1770, ce continent à une superficie de 7 692 060 km² ce qui en fait la plus grande île du monde et acceuil 24 530 354 d’Australiens dont quelques milliers d’aborigènes qui ont réussi à conserver une place sur cet immense territoire.

Backpackers

australiaL’Australie est devenue en quelques années la destination rêvée des backpackers, ces jeunes venus du monde entier munis d’un sac à dos viennent assouvir leur soif d’aventures sur la terre sacrée des aborigènes.

La plupart des backpackers ont en leur possession un working holiday visa qui leur permet de rester et de travailler une année, celui ci est renouvelable un an ou plus sous certaines conditions. Une fois sur place mieux vaut avoir prévu quelques dollars pour subvenir à ses besoins les premiers temps, car la vie est assez couteuse, sinon il faudra trouver rapidement un job chose qui peut prendre plus de temps que prévu. La plupart des backpackers se munissent assez rapidement d’un van,d’une voiture break ou d’un bus, certains l’emménagent eux-mêmes mais la plupart sont prêts à prendre la route.

Seul, à deux, parfois plus, une chose est sûre vous rencontrerez des centaines d’autres voyageurs qui ont tous comme passion commune celle du voyage.

On the road

Quelle direction prendre une fois muni de son moyen de locomotion ? Il faut savoir que faire le tour de l’Australie représente environ 30 000 km et est largement faisable en 365 jours (sans oublier la Tasmanie).

La côte est de l’Australie ravira les amateurs de forets tropicales et plages paradisiaques où le surf est une pratique quotidienne. On y trouve également la plupart des grandes villes dont Sydney qui est la plus peuplée (mais pas la capitale), 90% des Australiens habitent sur cette côte. On y trouve également la grande barrière de corail, lieu incontournable pour les mordus de plongée, Frazer island où le 4*4 est obligatoire car vous circulerez sur la plage et Byron bay petite ville hippie qu’il ne faut pas rater. La côte Ouest quand à elle est beaucoup plus sauvage et bien moins touristique, il y a qu’une seul grande ville Perth. Cette côte Ouest plus naturelle et moins couteuse possède des paysages à couper le souffle, des merveilles de la nature à l’état pure.

Les déserts représentent 18% du territoire Australien, ils sont pour la plupart situés dans la partie centrale, attention à l’eau et l’essence arrivé dans cette région. Au coeur de ce désert, Uluru immense rocher de 9.4 km de périmètre devenu l’emblème de l’Australie, sacré pour les aborigènes et exploité pour le tourisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *